AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et c'est partit!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Dr. Parkinson
avatar

Nombre de messages : 337
XP : 230

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 0 rubz

MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Jeu 23 Avr - 19:57

Les villageois révoltés regardèrent en silence les yeux écarquillés les deux nabots en train de se disputer et de raconter des mensonges. Ils ne semblaient vraiment pas sains d'esprit. Une vieille gueularde hurla d'une voix érailler :

"Vos gueules crétins ! J'aurais pas la patience de vous voir fondre au soleil, vous êtes trop chiants ! Vas-y fiston !"

Elle fit signe à un grand gaillard de s'amener, lui et sa torche et d'allumer le feu de paille. Il ne tarda pas d'ailleurs à s'exécuter et à provoquer un véritable brasier sous les pieds de James et d'Edwin. Les flammes s'intensifièrent, à mesure que la mélopée sortie du rythme commun de la foule enragée gagnait force. On aurait dit un rite sacrificiel.

Les flammes léchèrent la chair des deux compagnons qui vécurent dans d'atroces souffrances jusqu'à la dernière seconde de torture infernal. Leur peau craqua, roussie et fondit...

Adieu...


...
.......
........

"WHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!"

Hurlaient en choeur les deux condamnés à leur réveil. Ils étaient allongés sur deux couches miteuses en toile de sac à patate, le front baigné d'eau claire par un jeune couple. La demoiselle, qui ne l'était plus, paraissait n'avoir que 15ans, et son mari, de 25 ans plus vieux, avait des allures rassurantes de médecin humanitaire. Mais James et Ed étaient encore trop pétris de douleur et trop affoler pour se rendre compte qu'ils étaient en sécurité. Ils criaient toujours à gorge déployés, à tel point que du sang gicla hors de leur bouche.

Puis vint le silence.

"Enfin vous voilà calmés. Entama Gisèle, la femme rondelette de 15ans.
-J'espère que la prochaine fois, vous réfléchirez à deux fois avant de vous en prendre à un métacac'" continua Jesen.

Edwin essaya de prononcer quelque chose, mais fut immédiatement réduit au silence par la jeune fille.

"Chut... du calme. Vous avez encaissé les premières attaques du métacac'. Vous êtes tombés raides, en plein délire. Heureusement que tout le village est sortit à votre rescousse, sinon...
-Vous avez du vivre l'horreur. C'est l'effet du poison, dans les aiguilles. Si l'aiguille ne tue pas déjà la proie, le poison fait le reste. Il vous plonge en plein cauchemar et fait subir à votre corps beaucoup de stress, jusqu'à en mourir.
-Mais vous êtes encore vivant. Bien qu'étonnant, le résultat est indéniable. Vous avez survécus, et êtes même peut-être vaccinés maintenant...
-Je t'ai déjà dit d'arreter Gisèle avec ta théorie stupide ! Laissons les plutôt se reposer, nous reviendrons plus tard."


Le couple se leva et laissa les deux voyageurs trempés de sueur et de crasse sur leur toile. Jesen disputait encore sa jeune femme au moment où ils disparaissaient derrière une porte... non mais vraiment, quelles idées farfelues avaient les jeunes femmes parfois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnose.hypeforum.net
James Brooks
avatar

Trouble dissociatif de la personnalité ( variante de l’ami imaginaire)

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 744
XP : 177

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 466 rubz

MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Jeu 23 Avr - 20:13

Jules/James lança un regard noir à Edwin après les paroles de celui-ci. Si l'adolescent n'aurait pas été attaché il se serait fait une joie d'aller étripé ce mec ! Il était parfaitement lucide et bien sur pas idiot de croire que transformer une bande de cactus serait suffisant. Edwin était vraiment un boulet doté d'un petit cerveau.

- T'as vraiment rien compris mon pauvre ! Libre à toi de tenter de vouloir sauver ta vie mais bon si tu préfères te faire cuire au soleil libre à toi , moi et James on ira tuer du cactus et t'aura bien la haine "mon pote" !


Jules était vraiment énerver contre son rival qui ne comprenait rien à rien. Et c'était pas à cause d'un abruti qu'il allait laisser James accroché à un poteau pour le plaisir des villageois. Ces derniers avaient peur des cactus et comme ils l'avaient vu Edwin , James/Jules avait réussi à s'en débarrasser. Comme toute bande celle des cactus devait bien avoir un chef...suffisait d' éliminer celui-là ! De l'autre côté on avait James qui regardait ses deux amis se disputer sans savoir quoi faire...comme si c'était le moment de se quereller !

- S'il vous plait arrêtez de vous engueuler ou on va jamais y arriver...

- C'est l'autre abruti qui est trop con...moi je propose une idée qui arrange tout le monde !

Seulement aucune des deux idées ne sembla convenir aux habitants. Un grand monsieur s'avança vers eux, une torche à la main...alors ils allaient finir comme Jeanne d'Arc ? James sentit le feu sous ses pieds et sa peau brulée au fur et à mesure que le feu montait. Des cris de douleurs vinrent rejoindre le bruit des crépitements du feu. La seule pensée qu'eut James c'est qu'il ne reverrait plus Jules...
Du moins c'est ce qu'il pensait. L'adolescent était en fait allongé en sécurité dans une maison, cirant de douleur pris dans son cauchemar. Il sentait de l'humidité sur son front mais c'était peut être la sueur causé par la chaleur. James sentit un liquide dans sa bouche puis il se tut, l'endroit devenant un grand silence et une voix féminine lui parvint à ses oreilles suivi de celle d'un homme. James ignorait si lui et Edwin avait atterri dans le royaume des morts ou non...Mais à en juger par ce qu'il comprenait de l'explication du couple tout cela n'avait été qu'un énorme et réel cauchemar. Lorsqu'il se retrouvèrent seuls, l'adolescent éclata de rire manquant de s'étouffer dû au stress et dans la pathétique situation qu'il se trouvait. Si il avait sut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Jeu 23 Avr - 21:13

Les yeux Edwin se posait sur la paille en feu a ses pied, puis sur le visage de James, les villageois en colère, puis le ciel noir...alors ca finissait comme ca? Il ne vivait pas heureux et n'avait pas plein d'enfant? L'histoire finissait avant d'avoir commencer? Il trepasser a la premiere peripétie....C'était fini? Alors c'était ca sa vie? Un monde étrange, une ville, pui s un vilage et fini cramer par des villageois débile? Il avait mal...les larmes au yeux il hurlait, il hurlait tout ce que dieu le lui permettait...Il hurlait...il continuer...puis le son de sa voix lui semblait plus "réél"

Il ouvrit les yeux d'un coup en regardant devant lui et en continuant a crier.

Puis il se tut.

Qu...quoi? Que c'était il passer? Qui était ses gens..?

Oh!...les explications de la jeune femme et de l'homme lui suffirent amplement, ce monde n'en n'avait pas fini de l'étonner...alors comme ca ils avaient juste été "drogué" ?


James eclatta d'un rire du au stress...Edwin le regarda en souriant, c'est vrai que c'était rassurant de savoir que tout était faux, et du a leur attaque peut etre un peu trop téméraire...qu'était il devenu ce Métacactus? L'avait il vraiment tuer ou cela faisait il parti aussi du délire? Et la transformation en peluche? A partir de quand tout commencait?

Et james...avait il rêver de la même chose?

"C'était puissant...j'en tremble encore"

Dit il simplement avant d'accompagner James dans son rire...ils se calmèrent enfin

"Tous ses villageois en colère...Le feu...ouah et l'enguelade avec Jules! Mince c'était si réaliste...quelle frousse!! Tu a rever de la même chose?"

C'était peut etre pour cette chanson que son pouvori n'avait pas marcher? A moin que sa théorie soit juste et qu'il ne marche que que de temps en temps...bref ce n'était pas la question du moment... quel heure était il? Les volets était fermer et impossible de dire combien de temps ils avaient dormis. Il devait toujours rejoindre Gloutoniskaïa, et cette petite peripétie ne devait être que la premier d'une longue liste...alors...pouvaient ils faire confiance a ce couple?

Qu'en pensez James.?


"A votre avis qu'est-ce qu'il veulent? Tu crois qu'on peu leur faire confiance? le "ici on egorge les étranger" a l'entrer de la ville était bien réel? hein? A moin que je ne l'ai rever...Olalalala...ce poison m'a complétement défoncer l'esprit..."


Revenir en haut Aller en bas
James Brooks
avatar

Trouble dissociatif de la personnalité ( variante de l’ami imaginaire)

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 744
XP : 177

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 466 rubz

MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Jeu 23 Avr - 22:26

Edwin n'était pas le seul à trembler encore. James avait encore l'impression d'avoir senti vraiment le feu sous ses pieds et d'avoir été cuit comme un poulet. Et pourtant tout ça n'avait été qu'un mauvais rêve...une attaque d'un métacactus. Qui aurait pu croire qu'une bestiole pouvait faire ça ? D'ailleurs...à partir de quel moment Edwin et lui étaient partis en délire ? D'après son souvenir Edwin avait reçut des aiguilles en allant attaquer le cactus et James lorsque le monstre l'avait attrapé à la gorge , logiquement c'était à partir de là. Alors Jules pouvait vraiment transformer les humains et les monstres en peluche ! Mais lui était pas parti dans le monde du cauchemar à moins que les métacactus aient une vision infra rouge.

"Tous ses villageois en colère...Le feu...ouah et l'engueulade avec Jules! Mince c'était si réaliste...quelle frousse!! Tu a rêver de la même chose?"


Et comment ! Apparemment les deux avaient rejoint le même cauchemar. C'était rassurant d'un côté...au moins ils avaient pas besoin de le raconter. C'était un souvenir qui restait dur à avaler et à partager.

- J'y été aussi...j'ai vraiment crut que c'était réel...rien que d'y penser j'en ai des sueurs froides !

Et dire qu'ils leur restait encore des centaines de kilomètres à faire sans doute avec d'autres problèmes à venir. Si rien que maintenant ils avaient failli mourir...James avait vraiment envie de rentrer et de quitter ce monde de dingue !

"A votre avis qu'est-ce qu'il veulent? Tu crois qu'on peu leur faire confiance? le "ici on égorge les étranger" a l'entrer de la ville était bien réel? hein? A moins que je ne l'ai rêver...Olalalala...ce poison m'a complètement défoncer l'esprit..."

- Peut être que c'est les cactus qui ont écrit ce message...tu sais ils arrivent bien à lancer des aiguilles...alors pourquoi pas écrire ?

C'était vraiment le première fois que l'adolescent voyait des plantes vivantes mais bon après tout lors de son travail James avait connu des chats de couleur bleu, rose , vert , des gelées de moutarde...alors pourquoi pas des plantes vivantes ?

- Mais là je ne sais pas vraiment quoi faire...Ce couple n'a pas l'air méchant mais c'est peut être qu'une image...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Ven 24 Avr - 14:37

Edwin se leva et il compris alors que le couple ne plaisantait pas concernant le poison, pris de vertige, il avait vraiment besoin de se reposer...mais, pour lui, impossible de rester sans bouger, il se rapprocha de ce qui semblait être une fenêtre, il remarqua avec amusement que tout ici était en bois, comme revenu dans le passé...Contrairement a Ellipse qui était aussi moderne que Sanfrancisco, Newton Valley semble s'etre bloquer a l'epoque des pionnier. Il toucha du bout des doigt la fenetre et l'ouvrit...Lorsque les vollet durent atatcher, Edwin dut fermer les yeux a cause du soleil...il faisait donc jour? Combien de temps avaient il dormi?

"Je pense qu'on va rester la aujourd'hui, on va essayer d'en savoir plus...ta carte n'indiquait pas ce village, il doit y en avoir d'autre non? Et puis on est parti d'Ellipse sans réfléchir...vaudrai mieu se renseigner sur les futur danger que l'on pourrai rencontrer...et puis je pense que ces deux personne qui s'occupe de nous...quelque soit leurs intention, quelque chosem e dit qu'on gagne tout a les écouter."

Il s'approcha de james et le forca a tourner la tête.
Il regarda a l'endoit exacte ou le cactus sous la forme d'une peluche c'était accrocher, une multitude de petit point rouge s'aligner. lui avait les même trace sur le bras...

"On aurait du mourir hein?...Je pense que c'est grace a Jules qu'on est pas mort...son pouvoir a peut etre réduit celui du MétaCactus?" J'ose même pas immaginer ce que ca aurait donner si on c'était fait toucher lorsque le métacactus avait une taille normal..."

Il regarda une nouvelle fois la cicatrice de James

"Ca te fait mal?"

James attrapa le bol de bois parterre ou la serviette avec laquel la jeune femme les avait réveillé, continuer de flotter et comme une vulguair parodie de "Petite Maison dans la prairie" il l'essora et l'appliqua sur la blessure de James.

"Je suis désolé... au lieu de jouer les héro, on aurai du partir hein? C'est de ma faute..."

Il secoua la tête, oui si james avait fini comme ca c'était de sa faute...depuis le début il avait insister pour que James le suive, il avait insister pour s'arreter dans ce village, et pour attaquer le Métatcac'...Si il avait laisser James dépenser 500rubz j'ai le fameux Garret, peut etre que tout aurai été plus simple?...Et il n'avait parcouru que quelques km...qu'estce qui les attendait encore...

"Jules a raison...je ferai mieu de me taire des fois...je te fait du mal pour rien..."
Revenir en haut Aller en bas
James Brooks
avatar

Trouble dissociatif de la personnalité ( variante de l’ami imaginaire)

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 744
XP : 177

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 466 rubz

MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Ven 24 Avr - 23:34

James se redressa en grimaçant, sa douleur à la cheville était revenue en plus de celle qu'il ressentait à la gorge. Une équipe de bras cassé, voila ce qu'ils étaient à présent. Seul Jules sauvait la mise. D'ailleurs ce dernier n'était pas dans la maison, peut être était il parti dehors en attendant que Edwin et James se réveille...L'adolescent plissa les yeux lorsque son ami fit entrer la lumière du soleil dans la pièce. Quel heure pouvait il bien être...Peu importe James se sentait encore fatigué et ferait bien une petiote sieste mais pour le moment il devait discuter avec Edwin des précautions à prendre pour les choses à venir.

- Tu as raison...on ne perd à rien à en connaître plus sur ces cactus mise à part si les deux habitants nous mentent...mais je verrai pas l'intérêt de nous soigner aussi...Mais tu as raison sur un point on est parti comme des touristes en croyant que le voyage se passerait à merveille ! C'était une grave erreur...

Une erreur qui a failli leur gouter la vie...James leva les yeux sur Edwin qui s'approcha de lui et l'obligea à tourner la tête pour voir les traces laissé par le métacactus.

"On aurait du mourir hein?...Je pense que c'est grace a Jules qu'on est pas mort...son pouvoir a peut être réduit celui du MétaCactus?" J'ose même pas imaginer ce que ça aurait donner si on c'était fait toucher lorsque le métacactus avait une taille normal..."


L'adolescent ne préférait pas imaginer tout court ce qui se serait passé...même si sa blessure le lui rappelait. James secoua la tête lorsque Edwin lui demanda si ça faisait mal . Ça piquait certes mais c'était surmontable. Il frissonna lorsque son ami posa la serviette humide sur sa gorge.

"Je suis désolé... au lieu de jouer les héros, on aurai du partir hein? C'est de ma faute..."

- C'est pas ta faute Edwin...Tu pouvais pas savoir !

Il sourit et posa sa main sur le bras de son ami. Oui il était en rien coupable de ce qui c'était passé. A moins de pouvoir voir l'avenir rien n'aurai pu leur indiquer ce que ce monde leur aurait fait subir.

- Alors arrête de culpabiliser...

Profitant du fait que Jules était pas dans le coin sinon ce dernier l'aurait mal prit, James déposa un bisou sur la joue de son ami pour lui montrer qu'il ne lui en voulait pas.D'ailleurs il lui avait aussi sauvé la vie lorsque le métacactus l'avait attaqué. Un peu plus et il aurait été mort par manque de souffle.

- Et merci de m'avoir sauvé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Lun 27 Avr - 18:59

/!\Poste a l'eau de rose xD/!\


et pour que cela soit encore plus a l'eau de rose : http://www.deezer.com/track/135887


Le bisou que déposa le jeune James sur sa joue, la teinta très vite d'un rouge vif. Il sourit, gêné et se lève...Détaillant chaque partie de la chambre ou il se trouvait. Le lit, ou du moin la couchette sur lequel il avait été installer, était faite d'une grosse couverture très épaisse, et on les avait recouvert d'une autre couverture qu'il avait très vite reconnu, c'est celle qu'ils avaient acheter ensemble la veille. A coté d'eux un bouquet de marguerite danser dans l'eau d'un vase en verre. La fenêtre, baignait la pièce d'un soleil lumineux et chaud, éclairant la petite armoire ou leurs affaire avaient été déposé.

C'était Beau...

Il ne regardait plus James, et se demander même ce qui lui arriver, il était même pris de questions...La chanson...tout avait commencer avec cette chanson alors qu'il ne se conessait a peine, puis s'en était suivit leurs discutions, leurs rires, leur nuit a l'hôpital, leur fuite d'Elipse, la vol de charette de foin, le meurtre du paysan, leur attaque du Métacactus...il en avaient été tellement lié que...Qu'il avait fait le même rêve...et c'est sans hésitation qu'on pouvait comprendre que chacune de leurs réaction aurait été les même si tout avait été vrai.

Oui...Zachary avait disparu de l'esprit d'Edwin Williams...parce que Edwin était amoureux...Mais non plus de Zachary...Il aimai James...Et il aurai tout fait pour que James reste avec lui a DreamLand, même si tout le monde dans ce monde maudit voulait leur mort...Il ne voulait plus retourner sur Terre...C'est ici que tout avait commencer...c'est ici qu'il aurai voulu vivre son histoire, du moins si elle était possible.

Il se retourna et lui souris.


"James...?"

Mais n'écoutant plus que son cœur et son courage il s'approcha de lui, et dans un élant de souplesse et de douceur déposa ses lèvres sur celles de James...Elles avaient un gout sucrée agréable. Edwin ferma les yeux et humidifia les lèvres de James avec sa langue, avant même que celle-ci ne pénètre dans la bouche de son ami pour danser avec sa jumelle.

Il aurait voulu que ce baiser dure des heures entière...il ne savait même pas ce que ressenter James derrière...la seule chose qu'il savait c'est qu'il donnait tout l'amour qu'il pouvait a ce moment précis...
Revenir en haut Aller en bas
James Brooks
avatar

Trouble dissociatif de la personnalité ( variante de l’ami imaginaire)

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 744
XP : 177

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 466 rubz

MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Lun 27 Avr - 21:21

[ C'est mignoooooooooooon *_* Tu peux continuer avec la même musique en lisant ce poste mdr ]

Lorsque Edwin posa ses lèvres sur les siennes, James écarquilla les yeux de surprise. ne s'y attendant pas vraiment que son ami prenne une telle initiative dans un tel moment. L'adolescent frissonna au contact et se sentit bien, enveloppé d'amour et de chaleur. Il laissa la langue de son ami rejoindre sa copine pour danser un ballet. James ignorait si il était amoureux d'Edwin ou non...mais une chose était sur le jeune homme ne le laissait pas indifférent. Il approfondit le baiser, ses mains parcourant le torse musclé sous le haut de son ami...son amoureux...? La terre ou plutôt le monde des rêves venait d'en devenir vraiment un...et comme dans les films il aurait voulu mettre le bouton pause pour rester comme ça à jamais. Seulement ce n'en était pas un et le disque continuait de tourner. Et comme tout film il y avait toujours quelqu'un qui arrivait au mauvais moment...et c'est ce moment là que choisit Jules de revenir de sa promenade. Ne laissant même pas le temps de s'expliquer aux deux autres il attrapa Edwin par le col et le poussa loin de James.

- Ôte tes sales pattes de lui !

- Jules arrête !

L'ami imaginaire regarda James d'un air déçue et furieux à la fois. Peut être même de la jalousie y était mélangé.

- C'est qu'un sale pervers, obsédé et un mythomane ! Comment tu peux te laisser embrasser par un type pareil ?!

L'adolescent serra les poings au fur et à mesure que les insultes fusaient envers son ami et finalement une main vola et atterrit sur son ( propre) visage.

- Tais toi ! Ne l'insulte pas !

- Ah oui ! Et bien ne viens pas te plaindre après !


Il regarda furieusement Edwin et n'eut qu'une idée en tête : le transformer en peluche pour le reste des ses jours. Il y pensait tellement fort que le jeune homme se mit à rétrécir sous les yeux des deux autres.

- Aaaaaah !

James se précipita vers Ed qui était maintenant pas plus haut qu'une chaise. Même si il ressemblait maintenant plus à un mini Ed en tissus qu'à un être humain il restait toujours mignon.

- Ed ça va ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Parkinson
avatar

Nombre de messages : 337
XP : 230

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 0 rubz

MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Lun 4 Mai - 12:40

[Oups dsl du retard ! Sonnez moi les cocos quand vous êtes en panne d'inspi. Et quand vous faites des postes à l'eau de rose, c'est pas à moitié XD]

La jeune boulotte revint au bout de 20 minutes, interrompant cette scène émouvante (?). Elle apporta un brin gênée un plateau avec quelques morceaux de pain, un pichet d'eau et une potée de haricots rouge. Elle trimbalait avec elle une sacoche de matériel médical.

"Tenez, mais avant que vous mangiez, lança-t-elle, je voudrais vous prélever un peu de sang."

Elle sortit une seringue d'au moins 20 cm.

"C'est trois fois rien, je voudrais regarder les propriétés de votre sang après la contamination à la drogue."

Elle ne compta pas jusqu'à trois pour enfoncer l'énorme aiguille dans le bras du faible James et lui aspirer quelques décilitres de sang.

"C'est bon, vous pouvez manger, et boire surtout ! Quand vous vous sentirez un peu mieux, descendez au saloon, ça vous fera du bien de profiter des festivités. Après, on part... à la chasse."

Elle laissa bizarrement la fin de sa phrase en suspend, et redescendit l'escalier jusqu'au bar, boire un bon whisky.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnose.hypeforum.net
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Mer 27 Mai - 18:21

Sous la forme d'une peluche, Edwin était pour le moin...craquant! Ne mesurant pas plus grand qu'un barreau de chaise, sa peau en coton luisait sous le soleil qui traversait la pièce. Ses cheveux en paille rousse et ses grand yeux en bouton, et cette ouate qui s'échappait par trois point la ou les épine du méta-cactus avaient frapper rajouter au ridicule de la parodie "Edwin".

Edwin regarda James, complétement perdu...il était une Peluche? Jules avait utiliser son pouvoir contre lui? Tout d'un coup Edwin regretta ce pouvoir...esperont simplement qu'il était limiter dans le temps.

La jeune fille qui les avaient reveiller il y a quelque temps arriva alors, mets, eau et une seringue...elle ne sembla même pas remarquer qu'Edwin était devenu une petite bête de Ouate, et posa tout ca sur la table avec une petite phrase sympa du genre "Manger! Ca fait grandir!"
Croiser des gens en peluche était il fréquent dans ce monde pour que cela ne la choque pas? Ma foi...Oh moin cela ne leur attirer pas de problème!

La suite du specacle était un peu effrayant, car ce fut bien les 20 cm (de l'aiguille!) qui pènètraire dans la peau de James pour y recoter du sang...si il n'avait pas été dans cet état de peluchisation avancé, Edwin le lui aurai bien fait bouffé sa prise de sang! Mais bon, leur hospitalité avait peut etre un prix... "Bonjour on voudrai une chambre - d'accord! ca fera 10cl de sang s'il vous plait"...

La peluche ricanna silencieusemen alors que la jeune femme sortait de la piece avec un "on part a la chasse"

"A la chasse?"

Il avait dit ca d'une voix digne d'un dessin animé;

"Bon bon! Bravo Jules! Maintenant tu peut me retransformer?"

Il s'adressa ensuite a James?

"La chasse? Tu pense qu'ils parle de quoi? "
Revenir en haut Aller en bas
James Brooks
avatar

Trouble dissociatif de la personnalité ( variante de l’ami imaginaire)

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 744
XP : 177

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 466 rubz

MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Jeu 28 Mai - 22:08

Bizarre que la jeune fille n'ai pas fait de remarque au sujet de la taille d'Edwin mais après tout elle avait vue le combat d'avant non ? Par conséquent elle savait que eux deux, sans compter James, avaient des pouvoirs. Ce qui était le plus inquiétait fût la grosse seringue que sortit la jeune fille. "Pourquoi moi ?" fut la première pensée qu'eut James. Si Jules n'avait pas rétrécie Edwin il aurait échappé à ça. Il poussa un cri de douleur lorsque l'aiguille s'enfonça dans sa peau, sans prévenir. Après avoir vidé l'adolescent de son sang, la jeune fille partit non sans laisser une phrase assez bizarre qui parlait de chasse. Chasse à quoi ? Au cactus ? Il n'était pas le seul à se poser la question car une voix cartoonienne sortit de la peluche.

"Bon bon! Bravo Jules! Maintenant tu peut me retransformer?"

- Non.

A vrai dire Jules ignorait lui-même si il pouvait faire ça ou même si la transformation durait toute une vie. Mais n'était ce pas rigolo de voir son ennemi réduit en petite peluche ? Un regard noir de la part de James lui intima de dire la vérité. Ou bien était ce de réparer la dommage...

- En fait...j'ignore comment faire ou même si je peux...alors t'a plus qu'à attendre !

James soupira et pensa intérieurement à étrangler son meilleur ami plus tard.

"La chasse? Tu pense qu'ils parle de quoi? "

- Euh...j'en sais rien...on doit s'inquiéter tu crois ?

C'était débile comme question. A partir du moment qu'on parle de chasse. Tout est bon comme hypothèse de proie. Ça peut aller d'humain à monstre, de voyageur à cactus.

- De toute façon c'est en allant au saloon qu'on aura plus d'explications...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Parkinson
avatar

Nombre de messages : 337
XP : 230

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 0 rubz

MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Jeu 28 Mai - 23:53

Si elle avait raconté ce qu'elle avait vu dans la chambre, alors qu'elle n'était pas censée y être d'ailleurs, tout le monde l'aurais pris pour une cinglé, ou aurait cru qu'elle avait côtoyé les malades d'un peu trop près. Elle vida d'un trait sa dose de whisky.
C'était ça, elle s'était trompée, accablée par la tension de se faire attrapée par son mari en train de prélever du sang...

Elle fut soulagée de constaté qu'au bout d'un moment, les deux garçons à l'apparence parfaitement humaine descendirent les escaliers, le pas hésitant, ne sachant dans quoi ils allaient débarquer.
Le saloon était à l'image de ce qu'on s'en fait en pensant à l'époque du far west, à l'exception près que l'établissement était nickel, pas un grain de poussière sur le comptoir. En revanche l'ensemble était vieux, très vieux. Seul le vieux proprio se trouvait en compagnie des premiers ivrognes de la matinée, déjà la tête collée sur leur table, tenant fermement leur chopine à moitié pleine.

Tout était calme, silencieux, presque comme si toute la ville dormait encore. Même dehors, l'ambiance aurait été plus joyeuse dans un cimetière.

Chris, le tenancier au visage marqué par de nombreuses décennies de vie, interpella les deux jeunots :

"Hay mes gadjos, v'nez donc vous r'quinquer avec ma mixture, v'm'en direz de ces nouvelles !"


Il servit sur le bar deux grands verres d'une boisson verdâtre pâteuse et épaisse, et je vous le dis tout de suite, fortement alcoolisée. Elle décollerait les poumons à un éléphant.

Après avoir tenté (ou pas) l'expérience (allez savoir, il y a peut-être un bonus à risquer de boire la boisson !) Rondelette pris la parole :

"Alors, vous êtes prêts ? On va à la chasse... !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnose.hypeforum.net
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Mar 2 Juin - 17:57

Son verre a la main, Edwin essayer tant bien que de mal de mélangé la mixture pateuse de son verre en decrivant de petit ronds avec celui-ci...Rien qu'a voire la couleur de la boisson, et a sentir son odeur chargé en alcool, des envie de recracher son petit déjeuner lui prenait...Oh, il n'avait jamais était contre une petite bierre bien fraiche, un tequila bien frappé, ou un wisky pas trop corsé...mais ca...qu'estceque c'était, De la purée de GET27 ?

Mais bon qui pouvais savoir comment réagirai le maitre des lieu pouvait réagir s'il refusait sa boisson si gentilment offerte...sans parler de l'hospitalité dont ils avaient fait preuve jusqu'a maintenant (si on oublier l'intrusion de l'aiguille dans le bras de James.) Ca aurait été vraiment mal-poli de refuser...Putin de politesse...xD

Il regarda une derniere fois son verre avant de fermer les yeux et de porte le gobelet qui lui semblait immense sur le bord de ses lèvres...et but la mixture d'une traite. Sur le coup aucune réaction, Même qu'Edwin aurait put dire qu'il trouvait la boisson pas mauvaise, c'était sucré et frais, et la sensation en bouche ne lui était pas désagréable. Mais une dizaine de seconde après, Edwin, pourtant habitué a l'alcool, toussait comme un posséder, les yeux rouge, les oreille brulante, et surtout des vertige a tout va. Sa gorge était un feu.

Il leva les yeux, innonder de larme, vers le patron et siffla un faible :

"Merci beaucoup!"

Le patron se remit alors parler de chasse. Edwin, même s'il avait du mal a se remettre de ses émotions reposa le verre sur le bar, et tapa deux fois sur le meuble en bois...la premiere étant pour appeler le tavernier, et la seconde pour rattraper son equilibre qu'il avait perdu. (Pas très stable ces tabourets !)

"Pardon mais...on va...chasser quoi au fait?"

Il regarda James

" On se pose la question depuis tout a l'heure avec mon ami...!"

Un sourir benet se desiner sur le visage d'Edwin en attendant la réponse...il était drole quand même le tavernier avec une auréole d'ange sur la tête...!
Revenir en haut Aller en bas
James Brooks
avatar

Trouble dissociatif de la personnalité ( variante de l’ami imaginaire)

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 744
XP : 177

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 466 rubz

MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Mar 2 Juin - 18:49

A peine furent ils arrivé qu'on leur posa deux verres devant eux. James pouvait sentir l'alcool lui monter dans les narines. Après lui avoir poqué son sang voila que les gens voulaient lui bourrer la gueule. De toute façon c'était hors de question que l'adolescent boive cette mixture étrange. Sa mère lui a toujours dit de ne jamais boire car l'alcool c'était mauvais. Ce qui n'était apparemment pas l'avis d'Edwin qui but son verre cul sec. James fit une petite grimace et fixa le sien. Devait il le boire ou non ?
Il eut bien vite sa réponse lorsque son petit ami, il était cela maintenant non, se mit à tousser comme un dément et les yeux larmoyants. James leva vers Edwin un regard inquiet mais bon ça semblait aller...Il ne se risquerait pas à boire ça...Le type qui avait posé les verres n'allait pas le forcer tout de même.

- C'est vrai...on va chasser quoi ?

James regarda Edwin qui avait un sourire idiot affiché sur le visage. On dirait bien que l'alcool faisait bien son effet...L'adolescent était sur qu'il tenait plus ce genre de boisson que lui...dans quel état se serait il retrouvé si il avait bu. Peut être que Jules était fort dans ce domaine...d'ailleurs où était il celui là ?

- Vous auriez pas vu Jules par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Parkinson
avatar

Nombre de messages : 337
XP : 230

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 0 rubz

MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Mer 3 Juin - 22:34

Le vieux barman explosa de rire en voyant la jeunesse larmoyante après avoir bu sa mixture secrète. C'est que c'était fragile ces petites bêtes !

La demoiselle de 15 ans ricana elle aussi avant de reprendre plus sérieusement :

"Aller, on y va, je vous expliquerais en route."

Elle leur jeta à chacun un sac à dos bien rempli de provision et d'instruments métalliques. Et se mit en route, les entrainant à sa suite. En poussant les portes du saloon, elle dévoila une charrette rustique, tirée par deux bœufs, déjà occupée par un homme filiforme, aux allures de truand du far west avec sa moustache noire. Son fusil était tout aussi préoccupant que son sourire de carnassier, à croire qu'il ne connaissait ni ami, ni ennemi, juste de la bouffe. Un chien était également sagement assit à l'arrière, et avait l'air d'un idiot de rantanplan avec sa langue pendante.

Rondelette prit la place du conducteur et tira les rennes. Edwin et James prirent tant bien que mal leur place dans ce transport quittant la ville pour le sud.
Elle éleva enfin la voix :

"Je vous présente Tonton et Frisotin, qui vont nous aider à chasser LE métacactus. On file droit vers le sud, vers les montagnes... on en a pour un petit bout de temps, alors reposez vous du mieux que vous le pouvez."


Se reposer, d'accord, mais comment être zen quand un maudit cleps s'acharne à se taper votre jambe, et qu'un véritable tueur psychopathe vous fixe des yeux comme un maniac ? Difficile de se trouver une bonne position parmi les outils de jardin et la gamelle du chien, dont l'inscription indique Tonton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnose.hypeforum.net
Dr. Parkinson
avatar

Nombre de messages : 337
XP : 230

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 0 rubz

MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Jeu 25 Juin - 0:06

A quelques centaines de kilomètres de là, à Gloutoniskaïa…

Un apprenti mage du nom d’Alexeï Karkaroff venait de faire sa 11ème gaffe du jour, et pas la moindre. En tentant pour la énième fois de faire apparaître une tourte au potiron, le pauvre adolescent se trompa dans la formule causant une brèche dans l’espace-temps. Il y fut aussitôt aspiré pour atterrir dans un lieu et à une époque qui nous sont pour l’instant inconnu mais là n’est pas l’important.

L’important est la notion d’échange équivalent…

Si Al’ a été envoyé vers un territoire au sud-ouest dans le futur, un autre corps avait dû être transporté vers le nord-est dans le passé… et malheureusement le sort tomba sur le pauvre James actuellement en direction d‘une mystérieuse partie de chasse. Il finira bien sûr par revenir quand le continuum espace-temps aura « pansé ses blessures » en donnant l’impression à son compagnon de voyage d’avoir disparu l’espace d’un battement de paupière, mais ce « battement » pourrait bien durer de longs jours pour le pauvre voyageur. Une nouvelle aventure apparaît à l’horizon !

Dans la charrette…

Alors que James commençait sérieusement à se demander qui était cet homme aux yeux de psychopathe qui les accompagnait Edwin, leur sauveuse et lui, le ciel sembla se déchirer et sans même pouvoir s’en rendre compte il fut happé par la brèche et s‘évanouit.

La première chose qu’il vit en se réveillant fut le sol poisseux des égouts, la première chose qu’il entendit fut des cris. Des cris ?? Sûrement ceux de détresse de Maki et Aki dans leurs folles aventures souterraines… Il ferait mieux de se hâter de les rejoindre pour les aider… ou se sauver lui-même.

Après tout qui peut bien savoir les horreurs que recèlent les égouts d’Elipse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hypnose.hypeforum.net
James Brooks
avatar

Trouble dissociatif de la personnalité ( variante de l’ami imaginaire)

Sexe : Masculin
Nombre de messages : 744
XP : 177

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 466 rubz

MessageSujet: Re: Et c'est partit!   Mar 1 Sep - 20:00

Lorsque James rouvrit les yeux , il écarquilla ces derniers. L'adolescent était revenue dans le plaine sauf que là il n'y avait plus de charrette, plus de chien , plus de fille et de l'homme qui faisait peur...et ni Edwin. Ils étaient partis sans lui et l'avait abandonner ? Enfin , le plus surprenant était Edwin, ne l'aimait il donc pas ? Logiquement il serait rester là et serai en train de l'attendre...Enfin c'était trop beau pour être vrai après tout ?

- Bon bah on retourne à Elipse alors ? On trouvera peut être d'autre voyageur pour faire le chemin avec nous sans qu'ils nous abandonnent !

Jules faisait bien sur référence à Edwin et il n'avais pas tord sur ce point...Son meilleur ami lui l'avait entendu tranquillement et ne s'était pas barré avec les autres. C'était ça un véritable amie.

- Je suppose qu'on a pas le choix même si on a déjà bien galérer pour sortir de cette ville d'anti-voyageurs... Il faudra trouver un moyen d'entrer sans se faire repérer par les douaniers. Heureusement que j'ai pensé a accrocher le sac de nourriture à ma ceinture !


- Trop fier de toi même...

Son ami secoua la tête et fit demi-tour suivant les traces de la charrette avec James. Ce dernier pensa que fort heureusement il ne se trouvait pas tout seul. Enfin façon de parler...

Après plusieurs jour , les "deux" voyageurs aperçurent enfin Ellipse. Essouflé et un peu affamé, l'adolescent était content d'être enfin arrivé. Maintenant il ne manquait plus que de trouver un moyen d'entrer sans se faire repérer. Par les égouts peut être ou bien trouver quelque chose qui entrerait à l'intérieur de la ville qui leur permettrait de sa cacher tout en s'infiltrant. Les deux choix était dangereux certes mais ayant déjà expérimenté les égouts et les monstres qui y habitait. Une coup de coude le sortit de ses réflexions quand Jules lui montra un convoi de voiture qui en direction de l'entrée d'Elipse. Sans doute de l'importation...une bonne opportunité d'entrer dans la ville.

- Et si je peluchenisai le premier conducteur ?Comme ça ca arrêterai le convoi et on pourrai en profiter non ?

- C'est pas une bonne idée...après ils vont savoir que des voyageurs sont dans les parages...On va attendre que les camions s'arrêtent et on entrera dans le dernier sans se faire repérer en se cachant bien dedans...

- Si tu veux...

James/Jules attendirent que les camions soit presque arrivé avant de se lancer discrètement à leur suite mais de loin sur le côté. Ils longèrent le mur de la cité avant avant de se faufiler près des camions jusqu'au dernier. Une odeur bizarre s'éleva lorsque discrètement l'adolescent ouvrit la porte. Des cochons...pas étonnant que sa sentait mauvais...mais bon après la gelée de moutarde hein...On allait pas faire le difficile. James monta à l'intérieur en prenant bien soin de refermer la porte avant d'aller tout au fond , caché derrière les cochons tout rose enfin il y en avait un bleu...Après plusieurs minutes le camion se mit à avancer et s'arrêta laissant entendre une conversation entre le chauffeur et un des douaniers.

- Qu'est ce qu'il y a la dedans ?

- Hé bah des cochons ! Vous sentez pas l'odeur d'ici ?

Sans doute pour être sur que le camionneur ne mentait pas , la porte s'ouvrit laissant voir un douanier qui réprima une grimace de dégout devant l'odeur nauséabonde avant de refermer la porte.

- Ok c'est bon y peut passer.

Aussitôt dit, le transport se remit en route. James soupira de soulagement. maintenant il fallait sortir de là en toute discrétion. Quelques temps après le camion s'arrêta , avec aucun bruit aux alentours. C'était sans doute le bon moment. James se leva , essuyant quelques peu la boue qu'il avait sur lui et se dirigea vers la porte avant de l'ouvrit discrètement en jetant un coup d'oeil à droit et à gauche avant de sortir. L'adolescent devait sans doute sentir à dix kilomètres mais bon...Il allait pas se promener à poil. Il referma la porte et partit en courant avec Jules à travers la petite ruelle devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Et c'est partit!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et c'est partit!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hypnose :: Continent imaginaire :: Plaine Félécité-