AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [job] La capture du loup garou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Pickwick
avatar

secrétaire acariâtre

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 14
XP : 13

MessageSujet: [job] La capture du loup garou   Dim 4 Juil - 7:37

Janna, Dexter et Verity arrivaient enfin à l’orée de la forêt noire, après une escale à Gloutoniskaïa où deux mages en robe blanche les avaient accueillit, l’air grave, pour les accompagner. Sur les lieux, un homme moyennement âgée les attendait, ruminant en faisant les cent pas, bras croisés dans le dos, devant trois sacs noirs posés à quelques pas. Quand il vit enfin ses collègues et ceux qui devaient être ses employés, il poussa un « ah… » de soulagement, avant de se frotter nerveusement les mains.

-Bonjour Mesdemoiselles monsieur, merci d’avoir répondu à mon annonce.

Sa robe médiévale bleue ciel n’était pas du tout appropriée au lieu où ils se trouvaient et donnait au mage aux cheveux grisonnant l’air d’un érudit qui découvrait avec angoisse le monde extérieur. Mais après tout, cette dernière sensation pouvait se comprendre : la Forêt noire, malgré le début de matinée plutôt estival, dégageait une impression glaciale, plongée dans une forte pénombre à peine quelques mètres après la lisière. On était déjà très loin de la ville, et rien d’autre ne se laissait voir ici que la masse compacte d’arbres touffus que l’œil ne pouvait embrasser d’un seul coup.

- Je suis Nalbus Vladelor, directeur d’un petit comité de Gloutoniskaïa qui subventionne les recherches au sujet des créatures fantastiques. Reprit-il en tendant une main à chacun des inconnus. Je ne vais pas m’éterniser hein ; dernièrement, un mage du nom de Ivan Vitavloff qui menait une étude sur la vie nocturne des lycans s’est fait mordre au cours d’une expédition sur le terrain. La dernière nuit de pleine lune, il y a quelques jours, il s’est réfugié dans cette forêt.

Le mage gratta sa barbe blanche en réfléchissant. Il eut une petite mimique embarrassée avant de reprendre.

-On sait qu’en essayant de se guérir, il a aggravé son état et que ses transformations ont lieu chaque nuit… considérant qu’une tribu d’indigène vit dans cette forêt et qu'elle est prête à tout pour se défendre, le problème est double car Ivan est à la fois un danger pour autrui, mais aussi pour lui-même. Aucun de nos hommes de la situation ne sont disponibles malheureusement… d’où l’appel d’offre ! La mission sera de ramener notre chercheur sain et sauf le plus vite possible.

Vladelor se pencha enfin sur les sacs noirs qu’il avait à ses pieds et en confia un à chacun des voyageurs.

- Voilà de quoi vous aider. Vous avez chacun un poignard en argent ; je rappelle au passage que l’argent est un point faible des loups garous, mais que vous devez le ramener sans trop l’amocher… faites en bonne usage. Je vous ais également donné 3 bocaux qui contiennent chacun deux boursouflets !

Il invita Janna à sortir le sien de son sac. Il s’agissait de petites boules de poils blanches desquels on ne discernait ni yeux ni pattes. Elles émettaient de faible couinement de temps à autre, quand elles se trouvaient un peu trop chahutées.

- Si vous leur demandez gentiment en tapotant sur le verre, ils s’allumeront comme des lucioles et vous fourniront largement assez de lumière pour y voir clair. Mais attention, ils s’éteignent quand ils ont trop faim. Vous avez donc également une petite boite « d’herbe à boursouflets » sensée leur faire 2 ou 3 repas.

Rendant le bocal à son propriétaire, il conclut en tapant dans ses mains.

- Et je vous ai également donné la fiole de potion tue-loup à administrer à Ivan pour le guérir – elle a été mise au point après sa fuite – ; 3 montres pour vous tenir au courant de la course du soleil : il se couche à 21h et le savoir sera capital étant donné que vous ne pourrez pas vous en rendre compte dans la forêt ; ainsi qu’une corde magique et des vivres pour 3 jours.

Regardant tour à tour ses employés d’un air qui se voulait encourageant, mais qui voulait surtout dire « essayez de survivre et d’assurer hein ! Je compte sur vous ! », Nalbus Vladelor se dirigea vers la forêt et indiqua un arbre marqué d’une longue trace de griffure aux cotés d’un buisson piétiné sur lequel était encore accroché un bout de tissu mauve.

- La piste que l’on a commence ici, mais il est impossible de savoir jusqu’où on peut la suivre à l’intérieur. Si vous n’avez aucune question… allez-y quand vous le souhaitez. Merci et bon courage !


===========

Listing du matériel :

- 3 poignards en argent
- 3 bocaux de 2 bousouflets
-3 montres où l’heure est affichée de manière numérique, en dessous de laquelle une petite icône du soleil s’affiche quand il fait jour, puis s’efface pour une lune quand il fait nuit.
- la corde magique : elle peut s’allonger de 3 à 20m. Plus elle s’allonge, plus elle s’affine, et inversement.
- la potion : dans une fiole qui évoque les bouteilles arrondies d’orangina. Il faut la faire boire à Vitavloff (le jour ou la nuit, qu'importe). Elle endort les effets du venin de loup garou.
- les vivres : chacun dispose d’une gourde de 1,5L, d’une moyenne miche de pain, d’un pot de tranches de viande séchée, d’une quinzaine de barre de céréale et d’un lot de petits fruits blancs à points rouges qui bien qu’évoquant des champignons vénéneux, se révèlent être très nourrissant et rafraichissant.

NOTA : il fait constamment nuit dans la Forêt noire parce que la lumière ne peux pas passer le feuillage des arbres. Mais le métabolisme du Loup garou ne fonctionne toujours que par rapport à la course du soleil hein !

NOTA 2 : le pouvoir de Dexter n'agit pas sur les boursouflets

Bon courage !


Dernière édition par Miss Pickwick le Mar 26 Oct - 2:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janna Lewis
avatar

Syllogomanie (TOC)

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 44
XP : 14

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 0 rubz

MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Dim 4 Juil - 14:06

Après une trop courte escale à Gloutoniskaïa, Janna et ses deux nouveaux collègues étaient enfin arrivés aux abords de la forêt noire. Elle avait eu l'occasion de poser aux deux mages qui les accompagnaient quelques questions en ce qui concernait la faune et la flore de cette sylve mystérieuse. Et compte tenu des réponses plutôt évasives et courtes, il était clair que cette excursion n'allait pas être une partie de plaisir.

Elle marchait d'un pas soutenu, s'armant de courage pour affronter la situation. Ils faisaient maintenant face à leur tout nouvel employeur, un homme plutôt âgé, nerveux et agité.

En serrant la main de Nalbus, Janna se présenta de même que ses autres compagnons. " Janna Lewis." Elle écoutait consciencieusement les explications du mage.

*Bien, récapitulons... la bestiole qu'on recherche se nomme Ivan Vitavloff... Sa "lycantransformation" se fait chaque nuit. Il nous faut ramener la bête vivante et le plus rapidement possible. Il est aussi à prendre en compte que des indigènes peuplent la foret... Je ne sais pas pourquoi... Mais je comprend tout à coup la raison pour laquelle cette petite annonce n'intéressait personne à l'agence...*

Pensive Janna haussa un sourcil, quelque chose ne collait pas. Oui quelque chose, sonnait faux. La nervosité de Nalbus était un peu trop éloquente. Leur cachait on quelque chose à propos de ce Ivan Vitavloff? Elle n'eut pas le temps d'approfondir ce point car leur employeur adressa un sac noir à chacun des trois compères et en détailla le contenu.

A la vue du poignard en argent, Janna se sentit frémir de satisfaction, c'était un très bel objet, finement gravé. Une onyx ornait le manche. Avait il appartenu à quelqu'un d'autre avant de lui revenir? Une question lui brulait les lèvres, mais elle ne voulait pas interrompre leur interlocuteur... Pouvait on garder les objets à la fin de la mission? Ce poignard était magnifique! Semblant percevoir la perte d'attention soudaine de Janna, Nalbus l'invita à sortir son bocal à "boursouflets".

Boursouflets? Kézako? Elle plongea ses deux mains dans le sac et en sorti un bocal, qui ne pesait pratiquement rien. Elle scruta l'intérieur et fut émerveillée par ce qu'elle vit. Deux petites boules blanches poilues sautillaient et lévitaient dans leur prison de verre fin. Secouant le bocal pour analyser leurs réactions elle les entendit couiner en signe de mécontentement. Elle rit, leva le bocal en l'air, et s'exclama...

"Haha !! On se croirait dans Zelda !!" Sur ce elle chanta la mélodie, bien connue du jeu quand le héros trouve un objet. Puis elle confia ensuite son bocal à Nalbus qui leur fournit des informations supplémentaires sur les fameuses lucioboursouflettes!

Attentive elle observa la petite boite "d'herbe à boursouflets". A quelle fréquence fallait il nourrir un boursouflet? Pouvait on trouver de leur nourriture dans la foret au cas ou on venait à en manquer? Autant de questions qu'elle préféra taire pour le moment car le mage Nalbus en venait maintenant au plus important.

La fameuse potion qui déterminerait le succès de leur mission. Il n'y en avait qu'une... Il allait falloir être très méticuleux... Et d'ailleurs à qui confier cette dernière? Peut être... Elle? Son pouvoir, maintenant qu'elle savait l'utiliser correctement, pouvait offrir une protection adéquate... C'est tout en y réfléchissant qu'elle écoutait les dernières recommandations.

Il y avait moult choses à retenir, et cette farandole de détails implicites ne facilitait pas l'affaire. * Récapitulons encore... le soleil se couche aux environs de 21h, on ne distingue ni le jour, ni la nuit dans ces bois malsains...* Elle jeta un rapide coup d'œil à sa montre à gousset * Bien, il nous reste encore un peu de temps... Nous avons des vivres pour trois jours...*

Nalbus semblait sincèrement soucieux de les voir réussir. Et il faut dire qu'il ne s'était vraiment pas foutu de leur gueule. Avec un tel attirail ils allaient peut être y arriver... Les doutes précédents de Janna en ce qui concernait une éventuelle cachoterie au sujet de Ivan vitavloff se dissipèrent. Ou plutôt, elle n'y pensa plus pour le moment.

Nalbus finit par les guider à la toute lisière du bois. Ils se retrouvèrent devant un grand arbre aux racines noueuses. Un pan de tissu d'un mauve pale flottait au gré du vent retenu par un taillis qui avait apparemment été écrasé par un... mastodonte. Le présumé Ivan...

Elle aventura son regard aussi loin qu'elle le pu à l'intérieur des bois. Un frisson parcouru son échine dorsale... Un signe de survie qui ne trompait pas...Non, cette mission n'allait vraiment pas être une partie de rigolade...

Elle se tourna ensuite vers ses nouveaux acolytes et les détailla. Ils embauchaient vraiment n'importe qui... à commencer par elle... Elle n'y avait pas cru quand une réponse positive lui avait été adressé. En effet elle n'avait pas vraiment la carrure optimale pour engager une partie de cache cache avec une bestiole énorme aux griffes acérées...

Elle n'avait pas non plus un pouvoir efficace contre la lycanthropie... Autant dire qu'à part son courage suicidaire, et son inconscience, il ne lui restait pas grand chose d'utile pour mener à bien une mission pareille. Enfin c'était peut être son inconscience justement qui avait fait la différence...

Elle s'adressa enfin à ses compères le ton hésitant... Ne sachant pas très bien comment aborder la chose.

" Bien... Outre les objets que nous avons en triple exemplaires... je pense que vous avez relevé qu'il n'y avait qu'une seule corde, et une seule potion tue loup?"

Elle allongea son bras et claqua des doigts (ce geste était inutile en réalité mais cela l'aidait à se concentrer) une fermeture éclair apparue aussitôt, flottant dans le vide.

"Comme vous pouvez le voir j'ai un sac volant à mon service. Je propose qu'on y mette au moins la potion pour qu'elle soit en sureté. On ne sait jamais ce qui peut arriver au cours de notre expédition. Mieux vaut prendre nos précautions... Qu'en pensez vous?" Elle regardait tour à tour Verity et Dexter attendant une réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Lun 5 Juil - 15:11

Dexter avait à peine aperçu Gloutoniskaïa, ce qui l'avait un peu déçu. Cela avait l'air d'une ville coloré, vivante... Quand aux accompagnateurs, ils avaient l'air de curés. Il n'affectionnait pas forcément les curés. La religion n'attribuait qu'un petit rôle à l'élément destructeur qu'il affectionnait...

Ils les avaient menés vers la Forêt Noire, une forêt assez sombre, apparemment. La première chose à laquelle pensa Dexter en arrivant fût un incendie de forêt. S'il commençait déjà comme cela... Il se calma cependant en écoutant les instructions de... Nalbus Vladelore.

On aurait dit un nain chétif, mais cependant quelqu'un ayant un âge moyen. Il avait dû attendre un moment. En tout cas, sa robe bleue était d'un kitch...

En tout cas, cet homme ressemblait à un chercheur déprimé... Le genre de personne que Dexter n'appréciait pas trop non plus, c'était pire que les curés...

Il tendit sa main vers Dexter, qui par pure politesse la lui serra. Sa main était moite.

Il parlait d'un certain Vitavloff. Il l'appellerait Vittel. Il avait étudié les loups-garous, et s'était fait mordre... Quel imbécile... Et maintenant, il était ici, avec des indigènes...

Dexter se demandait à quoi ressemblaient les indigènes. En tout cas, pour foutre le feu, c'était à essayer de proscrire.

Puis Nainbus leur montra des sacs, avec le nécessaire pour se promener en forêt, et une potion pour guérir le naïf qui s'était fait bouffer... Apparemment, on désirait le ramener vivant. C'était triste. On n'avait même pas le droit de le dépecer pour un peu de fourrure ? Le loup-garou était une espèce protégée ? Si c'était le cas, la fourrure devait être quelque chose de luxueux...

Mais c'était quelqu'un de vivant. Donc, pas le droit de le tuer ou de le dépecer avec la dague d'argent. Très jolie, d'ailleurs... Il pourrait garder cela, au moins ?

En tout cas, on n'avait qu'une petite piste. Mais on était le matin, donc ils avaient un peu de temps...

Dexter se tourna vers ses compagnons. Il les avait déjà vues. Et il n'aimait pas trop la gamine. Mais il devait ignorer ses ressentis. Il regarda aussi la forêt. Glauque. Cela pourrait être intéressant. Lui qui aimait la forêt...

Janna fit usage de son pouvoir rapidement. Elle proposa d'entreposer la potion à l'intérieur, et la corde.

- Je pense que pour la potion, c'est une bonne idée. Pour la corde, à vous de voir : est-elle véritablement utile pour le moment ? En tout cas, il va falloir commencer...


Il n'attendit pas sa réaction, qu'il commença à regarder aux alentours du tissu mauve, voir s'il n'y avait pas d'autres marques, sans pour autant s'éloigner du groupe. Il attendait de voir ce qu'elles allaient faire, toutes les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Jeu 8 Juil - 23:15

C ‘était le premier travail de Verity a Dreamland et elle partait dans l’idée de le réaliser aussi bien que ses capacités le lui permettrait.
La nervosité lui tordait l’estomac, d’autant plus ses alliés pour cette mission n’était autre que Janna qu’elle connaissait a peine et Dexter qu’elle n’appréciait guère.

Après une distribution d’outils adéquat et une très rapide présentation de la situation par le commanditaire, ce dernier pris ses jambes a son coup.
Ca n’annonçait rien de bon pour la sécurité de l’emploi…

Alors que la jeune fille faisait l’inventaire de son sac, Janna pris la parole et leurs fit une démonstration de son pouvoir.
Pratique.
Verity n’eue pas l’occasion de donner son avis a la femme car Dexter lui répondit en premier, elle se sentait un peu en retrait et ne savais pas comment faire pour s’imposer.
Elle se sentait comme l’élève timide qui cherche a attirer l’attention en levant a demi sa main au fond de la salle.
Tant pis, du moment que la situation lui convenait, et puis la potion serais plus a l’abri avec Janna qu’avec le pyromane.
Quand a la corde, si elle était utile ou pas était bien le cadet de ses soucis, Janna pouvait bien la prendre aussi, au moins elle serait en sureté.
Après cette question inutile l’homme se retourna et commença son examin en solitaire.
Pas très fairplay…
Peu être était-il, en plus de ses autres tares, un misogyne accomplit qui pensait que les deux femmes étaient la pour porter les marchandises?
Tant pis pour lui, elles lui démontrerait le contraire.
Verity se rapprocha de Janna.

-Vu le trou dans les bosquets je pense que pour l’instant nous n’avons pas besoin de plus de traces.

Sa voie douce lui semblait incongrue devant cette foret et elle se sentie rougir devant la femme, gênée de prendre la parole et ne se sentant pas légitime.

-Je crois qu’on devraient s’enfoncer dans les bois rapidement, après tout le temps joue contre nous… Et puis je pourrais surveiller les alentours, pas de risque qu’on nous surprennes.

A ces mots elle leva la main et fit apparaitre son livre, montrant rapidement a Janna son contenu, sur la page était retranscrit leur conversation avec Nalbus, leurs derniers mots, mais pas seulement, les mots apparaissaient au fur et a mesure, décrivant la foret, les mouvement des oiseaux dans les branches et les gesticulations de Dexter.
Verity repris son précieux journal vers elle et releva les yeux vers Janna.

-Enfin… Si ça te convient je veux dire…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Mar 13 Juil - 11:40

Rien, mais alors rien du tout !

Rien dans les broussailles, et dans les buissons. Remarquez, ce n'était pas si étonnant, il y avait déjà le tissu, et le loup-garou devait s'efforcer d'être discret....

Mais Dexter détestait se sentir faible, inutile. Et là, c'était une impression qu'il avait. S'il ne pouvait rien maîtriser de la situation, pour qui allait-on le prendre ? Il se ressaisit vite, en entendant Verity parler. Il avait beau ne pas trop l'apprécier, elle avait de la jugeote. Et il se rappelait de voyageurs de jeune âge qui s'étaient trouvés utile... Et puis, son pouvoir serait peut-être utile. Noter tout dans un carnet....

Il se rapprocha de Janna et Verity. Deux femmes, cela ferait un peu plus de cervelles que deux hommes. Malgré qu'elles n'étaient pas d'un milieu élevé... Enfin, pour Verity, cela restait à prouver...

Cependant, il ne put s'empêcher de l'interpeller comme une gamine.... En riant cependant.

- Tu as tout à fait raison! Allons-y ! Si tu as peur de quelque chose, où tout simplement besoin d'aide, n'hésite pas à m'appeler !


Ils avancèrent donc dans la Forêt noire....

Et ils s'aperçurent qu'effectivement, on n'y voyait rien. Pas de lumières. Dexter ouvrait la marche, suivi des deux filles. Il sortit ses deux boursouflets, qui s'allumèrent. Et cette lumière, pourtant ayant peu de chaleurs, donnait à Dexter l'envie de mettre le feu... Ce n'était vraiment pas le moment, il ne devait pas être dans le noir...

Et son envie montait... Mais rien ne se passait, les boursouflets restaient allumés. Que se passait-il ? Cela le mettait un peu en colère, malgré que cela était plutôt bénéfique. Son pouvoir était inefficace ? Il devenait impuissant ?

Il restait silencieux, regardant les bordures du chemin de terre, laissant apparaître une sorte de vexation...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Mar 13 Juil - 12:03

Janna n’avait pas répondu mais semblait en accord avec le plan, Dexter quand a lui avait suivi la conversation et se moqua de Verity.
Pour qui se prenait-il celui là?
Il se proposait comme un sauveur et riait au nez de la jeune fille de façon ironique.
Soit, on verrait bien si il ferait toujours le fier une fois face au loup garou.

Au moins même si il n’était pas d’excellente compagnie, ne leurs mettait-il pas de bâton dans les roues, il pris la tête de leur petite expédition.
En file indienne, les voyageurs s’enfonçais dans la foret, Dexter le premier qui sortit ses boursouflets et éclaira la marche, suivi de près par Verity, son livre ouvert sous les yeux et en dernière position Janna.

Verity ne faisait aucunement attention a l’endroit ou elle pouvait mettre les pieds, le regard rivé sur les pages elles ne manquait pas une parcelle de ce qui l’entourait.
Par moment la jeune fille trébuchait sur une racine et Janna la rattrapait.

Ou bout de quelques minutes de descriptions inintéressantes de la faune locale, elle dut elle aussi sortir ses boursouflets pour continuer a lire car ses yeux fatiguaient.
Dexter avait un comportement étrange d’après ce qu’elle lisait sur ses pages, l’homme était tendu au possible, semblait lutter contre quelques démons intérieurs. La peur du noir peu être, ou encore de la foret?
Peu être simplement la peur du loup?
La jeune fille sourit, il faisait le fier mais ça s’arrêtait là.
Janna semblait elle se concentrer sur les pas de sa comparse, pour la rattraper quand c’était nécessaire.
Tout a la lecture du comportement de ses compagnons, Verity faillit passer a coté d’un détail important.
Son livre lui décrivait des empreintes, là juste a leurs pieds, des empreintes de pieds nus.

-Stop!

Janna la percuta.

-Il y a des empreintes ici, Dexter approche les boursouflets du sol, ça doit être tout proche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Mar 13 Juil - 12:34

Après une bonne vingtaine de minutes de marches, ils avaient enfin trouvé quelque chose !

Mais Dexter n'appréciait guère qu'on le commande ainsi ! Elle se prenait pour qui ? Lady Di ?

Toutefois, il approcha les boursouflets des traces de pas. Car c'était bien des traces de pas. Des marques d'indigènes ? Assurément pas du loup-garou, en tout cas.

- Très bien, suivons les empreintes alors...


Ce qu'ils firent. Elles coupaient à travers le chemin, et quittaient le sentier. Au moins, les boursouflets étaient allumés. Ils y voyaient plus clair. Mais leur marche ne menait à rien...

Aucune trace du loup-garou, aucune habitation, et très peu de bruits dans cette forêt. Cela irritait légèrement Dexter, mais il restait impassible. Soudain, il perçut une odeur qu'il ne connaissait que trop bien. Mais pourtant, ce n'était pas possible... Il y avait sans doute une erreur...

Cependant, plus ils avançaient, plus l'odeur était forte. Ce ne pouvait être une hallucination. Même si son odorat était plus développé pour ce genre de choses...

- Vous ne sentez rien ? Je crois reconnaître cette odeur...

Il souriait maintenant. Là, on s'approchait de son domaine. L'odeur d'un feu de camp. Ceux qui étaient le plus souvent synonyme d'incendie de forêt par inadvertance. Le feu avait dû être allumé avec les moyens du bord...

Cependant, il avait un doute quand au fait des personnes qui avaient allumé le feu.

Au bout d'une dizaine de minute, ils arrivèrent près d'une source de lumière. Et le désir de Dexter, qui s'était amplifié avec la marche et l'odeur, était à son comble. Il devait mettre le feu... Mais il n'avait rien pour le faire, mis à part ce feu de camp. Car de loin, ce ne pouvait être que ça. La lumière était trop faible pour que ce soit un incendie de forêt. S'il récupérait quelque chose là-bas, pourquoi pas...

Au bout de quelques minutes, ils atteignaient enfin le feu de camp.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Mar 13 Juil - 13:06

Les traces des pas étaient fraiches, sans le pouvoir de Verity ils seraient sans doute passés a coté sans jamais les voir a cause de la végétation et de l’obscurité.
Dexter toujours en tête ils avaient choisis de suivre les empreintes, après tout, c’était bien là leur seul élément tangible dans cette affaire.
Peu être les personnes ayant laissés ces traces pourraient les aider, ou simplement les orienter. Ce qui ne serait pas de refus vu la densité des cette foret…
Sans aide ils en auraient pour des semaines entière avant de retrouver le loup garou, a moins d’un coup de chance incroyable.

Cela faisait déjà plus d’une heure qu’ils marchaient, perdant par moment la trace qu’ils suivaient, mais grace a Verity ces moments de flous ne duraient guères.
La jeune fille fatiguait et elle avait soif, se refusant de se plaindre pour ne pas paraitre un poids pour le groupe.
Elle commençait a désespérer quand Dexter eu l’air de s’agiter, il avait sentit quelque chose.
Elle-même ne sentait rien, mis a part l’odeur de feuilles en décompositions, mais l’homme avait l’air sur de lui, et surexcité…
Sans s’en rendre compte il avait accéléré considérablement le pas et les filles peinaient a le suivre.

Verity toujours perplexe senti bientôt elle aussi l’odeur d’un feu de bois et distingua un peu plus tard la lueur de celui-ci.
Quelques instant plus tard ils débouchèrent sur une clairière.

Un petit cour d’eau la traversait et des pierres pleines de mousse formaient un abris pour le petit feu.
A leurs apparition, trois hommes se redressèrent vivement et saisir ce qui semblait être des lance en bois, terminés par des pierres si affutés qu’on aurait cru des lames.
Les trois homme avaient la peau mat et les cheveux très noirs et portaient pour seul vêtement des pagnes en feuilles et des colliers d’os.
Verity aperçue trop tard la nouvelle ligne sur son livre.

-Si vous bougés d’un cheveu vous êtes morts!

La voix avait un accent prononcé mais Verity n’aurait su dire d’où il provenait (après tout on se trouvait dans un autre monde…).
Derrière eux avaient surgis deux autres hommes, amés d’arcs bandés dans leur direction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Mar 13 Juil - 18:45

Et voilà...

Il avait réussi à trouver le camp... d'indigènes, qui maintenant les menaçait. Et la gamine n'avait pas été fichu capable de dire quoi que ce soit !

Et c'était à Dexter de jouer... Bon déjà, il avait vu deux cailloux et une braise. Il prendrait les cailloux, mais la braise pour se défendre, mauvaise idée...

Il contempla les indigènes, devant lui, et derrière. Il avait tous la peau sombre, et possédait un collier d'os... humain ? Il en doutait. En tout cas, il devait être efficace dans le noir, en temps normal... pour le camouflage, leur peau et leurs cheveux, ça devait être magnifique... Les deux hommes derrière possédait des arcs, semblant faites de bois d'ébènes, mais cerclé d'os, pour certain... Les flèches...

Il ne voyait pas d'ici si elles étaient rudimentaires ou pas. Il se rappela qu'ils cherchaient le loup-garou. Peut-être que ces indigènes aussi ?

Sans bouger, il prit la parole, s'efforçant d'avoir une voix charismatique, ou tout du moins, suffisamment pour des indigènes.

- Nous sommes venus en paix, et ne cherchons pas à vous chasser ! Je crois que nous suivons le même objectif, où du moins, en partie. Nous sommes à la recherche d'un loup-garou, que nous devons soigner. On a suivi des traces, que l'on pensait être celle de l'homme affecté...

Un peu de mensonges, cela ferait du bien. Mais il pouvait peut-être les aider. Il souriait légèrement, fier de se sentir utile, et étant sans doute le moins terrifié du groupe.

- Peut-être pouvez-vous nous aider ? Auriez-vous trouvé une piste, quelque chose ? Ce serait gentil de votre part de nous aider...

Gentil... Oh ça oui, il l'était. Bien trop. Certes, ils avaient tous le droit de vivre... Mais eux, ils semblaient être de basses classes. Des nuisibles, peut-être. Il faudrait qu'ils prouvent leur utilité...

Il attendait, regardant les deux silex par terre. Il les voulait absolument. Il était sûr qu'avec ceux-ci, il pourrait s'aider plus tard... Et puis, qui a peur de deux silex ? Il riait intérieurement.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Mar 13 Juil - 19:14

Verity n’avait pas été attentive et s’en voulait, maintenant ils étaient tout les trois a la merci des indigènes.
Ces derniers semblait sur le qui-vive mais la description parfaite qu’en faisait maintenant le livre ne les posaient pas comme véritablement hostiles.
Dexter avait raison, ils étaient apparemment là pour chasser, et vu l’état de nervosité dans lequel ils se trouvaient ce n’était pas le lapin qu’ils chassaient…

L’idée de nourriture ramena brutalement Verity a des choses plus terre à terre.
Cela faisait maintenant un bon moment qu’ils n’avaient pas mangé et la créature non dentifié qui cuisait en brochette au dessus du feu dégageait un fumet des plus alléchant…
Une idée lui traversa soudain l’esprit.

-Je vais sortir quelque chose de mon sac, ça n’est pas dangereux…

Elle s’adressait au autochtones en tentant d’être la plus claire possible même si sa voie butait de temps a autre sur ses mots, pas très rassurée.
Les yeux des indigènes se tournèrent vers elle.
Son père lui disait toujours qu’une bonne discussion ne pouvait se faire le ventre vide.
Lentement elle sortie sa miche de pain et quelques uns de ses fruits.

-Si nous partagions notre repas? Nous pourrions vous raconter ce qu’on sait et vous pourriez en faire de même?

Les indigènes ne répondirent pas mais finirent par baisser leurs armes, les gardant en mains, avant de les inviter a se joindre a eux autour du feu.
Tous s’assirent, mais au vu du silence, il était clair que les chasseurs attendant que les voyageurs commence.
Ses compagnons ne semblant pas décidé, Verity se lança.

-Alors voila…

Au fur et a mesure de sa narration, la jeune fille gagnait en aisance, elle leurs comptas d’abord de façon brève leurs arrivé en ce monde puis ce qu’ils savaient du loup garou, pour finir par leurs arrivés a ce camp.
La tension était retombé et les chasseurs avaient servis de généreuse portions de viande au trio, Verity sacrifia son pain.

La viande était cuite a la perfection et juteuse a souhait, elle provenait d’une sorte de lièvre mauve foncé à corne de la taille d’un petit chien, son gout salé se mariait parfaitement a Ladouceur du pain frais a la croute croquante.

-Voila c’est tout ce que nous savons pour l’instant, nous souhaitons retrouvé ce loup avant qu’il n’ait commit trop de dégâts…

Elle avait joué la franchise et n’avait rien caché a ses interlocuteurs, c’était leur tour de parler a présent et les trois voyageurs se penchèrent un peu plus vers le feu pour les écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Pickwick
avatar

secrétaire acariâtre

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 14
XP : 13

MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Mar 13 Juil - 23:50

Après une longue marche dans les broussailles sauvages et irrégulières de la forêt noire, les trois voyageurs débouchaient sur une sorte de petite clairière tout à fait inattendue. Les arbres en cercles semblaient étendre des bras invisibles destinés à cacher le soleil de toutes les façons possible, de sorte que le feu de camps et les boursouflets étaient toujours nécessaires pour y voir clair. Verity avait intimé à ses compagnons de ne plus bouger, et elle avait eut parfaitement raison. Il ne s’agissait pas du village principal des indigènes, qui était bien plus loin encore dans la forêt, mais d’une sorte de point de rencontre secondaire où ils pouvaient se réunir en cas de situation particulière.

L’homme qui avait parlé était dans le dos des voyageurs et les contourna lentement. Avisant rapidement le visage des étrangers, il estima qu’il valait mieux garder sa sarbacane* (pas arc) pointée sur Dexter car c’était lui qui apparaissait comme le plus dangereux – et passablement le plus hostile avec le regard brillant et avide qu’il jetait aux petites flammes du feu de camp. Pourtant, il parla le premier, et le dénommé Mûlhga ne fit que se méfier plus encore. Les sourcils froncés, ses yeux noirs brillant de sa vivacité, ce fut Verity qui le tira de son immobilité avec sa proposition pacifiste. La miche de pain et les fruits lui arrachèrent un imperceptible sourire et il invita les voyageurs à se joindre à eux autour du feu. Les 5 compagnons d’arme s’installèrent donc, dans un mutisme total en attendant que leurs hôtes qui avaient choisi de jouer la carte de l’entente commune ne se lancent les premiers dans leur récit. Entre temps, on distribuait déjà les fruits de Gloutoniskaïa, que les indigènes goutèrent après cette assuré avec leur odorat qu’il était bien comestible.

Au cours du récit, les indigènes avaient accepté de céder quelques parts de leur gibier aux inconnus, qu’ils écoutaient avec attention. Quand Verity eut terminé, attendant manifestement en retour de sa franchise un geste amical de la part des chasseurs, Mûlhga prit dans sa main son collier d’os pour le tenir de manière à le présenter à ses hôtes d'un air solennel.

- Ceci, engagea-t-il d’une voix grave, est une parure de fête. Notre tribu prie la nature pour que cesse le massacre causé par la bête que vous dites traquer. Elle a tué deux de nos membres, et nous sommes en pleine préparation d’une cérémonie.

Sur ces mots, il se leva pour indiquer qu’il était temps de prendre congé. Il montra du doigt une esquisse de sentier qui s’enfonçait dans la forêt de nouveau, ponctué de racines saillantes et de hauts buissons d’orties aux branches malicieusement tendues pour gifler quiconque oserait passer.

- Nous vous remercions de votre partage, mais nous ne pouvons vous aidez. Je vous souhaite bon courage pour votre travail, que la Nature vous garde et qu’elle vous permette de réussir. Notre clan vous en sera éternellement reconnaissant.

Aux aguets, quelques chasseurs tenaient fermement leurs lances des fois que les voyageurs aient la mauvaise idée de se montrer hostiles après ce moment de partage ; ceux-ci furent donc contraints de s’éloigner bredouilles, alors que les indigènes vaquaient de nouveaux à leurs préparatifs. Plus loin, après une ou deux bonnes heures de marches, ils allaient retrouver une autre trace de leur loup garou. Une sorte de gros sanglier blanc imberbe à la peau blafarde, mort, dont la mâchoire brisée révélait une dentition plus que dangereuse. Non loin, les restes déchirés d’une robe de mage mauve.

Hâtez-vous, la journée avance et au dessus des nappes de feuillage, le soleil est à son zénith.



=========

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Mer 14 Juil - 15:31

Dexter était assez content. Verity s'était trouvée utile.

En effet, elle avait proposé de leur pain et de leur fruit, mais ils avaient eu le droit à de la viande... Par contre, aucune information. Mais ils ne s'étaient pas fais embrochés. Finalement, se faire servir sur un plateau d'argent par une jeune fille, pourquoi pas...

Les indigènes les avaient obligés à partir, méfiants comme ils étaient. Mais ils accomplissaient une tâche noble, après tout. Ils faisaient le deuil.... Combien de petits indigènes étaient morts? Combien de leur familles?

Le groupe était parti pour plusieurs heures dans la forêt, apparemment... Sans indices. Et Dexter n'avait pas pu récupéré les silex des indigènes, mais ils en retrouva sur la route. Un de perdu, dix de retrouvé. En l'occurrence, plutôt quatre.

Pendant ce temps-là, Dexter avait regardé Verity. Il souriait, mais plus de fierté. Une gentille fille, peut-être. Elle s'était avérée plus utile que Janna, pour le moment. Cependant, il doutait encore de sa bonne volonté...

Puis, ils découvrirent quelque chose. Un animal blanc, mort, ressemblant fortement à un phacochère. Si on excluait la mâchoire, de travers, mais pourtant, si dangereuse...

Dexter l'examina. Un animal sans poil. Il ne voyait pas de véritables traces de morsures...

Il fit signe aux autres de chercher autour, mais ne le dis pas clairement. On les surveillait peut-être....

Quoi qu'il en soit, il serait prêt. S'il le fallait, il se battrait à main nue. Même s'il avait le couteau d'argent, il préférait ne pas s'en servir, pour ne pas tuer l'individu.

Il pensait cependant qu'en agissant ainsi, ce serait peut-être lui qui le paierait de sa vie... Mais il avait encore beaucoup d'artifice et d'incendie à provoquer.... Et il voulait voir ce que lui réservait ce monde...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Ven 23 Juil - 20:48

Verity était déçu par cette rencontre avec les indigènes, aucune information potable ne leurs avaient été fournis et ils étaient condamnés a chercher au petit bonheur la chance.
A moins que le scientifique n’avait juste pour but que de se servir d’eux pour nourrir la bête leurs chances de survie s’amoindrissaient de minute en minute…
Aux moins la rencontre avait été un minimum cordiale, ce n’était pas tout les jours que l’on tombait sur des gens qui ne tentaient pas de vous tuer ou de vous revendre a Dreamland.
Les trois compagnons étaient donc repartis sur les traces du loup.
C’est après quelques heures de marches épuisante qu’ils trouvèrent une nouvelle victime.
Dexter s’accroupit soudain et se mit a faire des signes aux deux femmes, comme si il faisait le remake d’un mauvaise film de guerre.
L’image était assez cocasse, il ne lui manquait plus que les peintures de guerre sur le visage et la panoplie de Rambo pour compléter le tableau.
Apparemment il voulait être discret.
La jeune fille s’approcha de la bête et posa sa main sur son museau, celui-ci était tout juste tiède.

-Avec le bruit qu’on a fait en arrivant jusqu’ici le loup nous aurait déjà repéré depuis longtemps si il l’avait voulu…
C’est tiède mais pas chaud, je ne suis pas un experte mais si c’est bien notre proie on se rapproche.
Et pas de chance mais apparemment il ne tue pas uniquement pour ce nourrir…


Après le cadavre la piste était assez claire, ils n’aurait pas de mal a la suivre.

-Tu as bien dit avoir été pompier non? Si c’est bien vrai tu dois t’y connaitre un minimum en vent pour prévoir vers ou se propage un feu. Il faudrait que tu nous guide sur cette piste tout en essayant de nous garder sous le vent du vent pour pas qu’il ne nous sente approcher.

Il lui en coutait de demander de l’aide a ce type mais puisqu’elle n’avait d’autre choix elle devrait s’en contenter.

-Je vais continuer a surveiller nos arrières.

Elle dégaina a nouveau son livre.

-On compte sur toi alors pas de sale tour.

Elle avait lâchée cette dernière phrase sur un ton désinvolte qu’elle était loin de ressentir en réalité, la jeune fille était très angoissé quand a la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Sam 24 Juil - 16:05

Verity avait raison sur toute la ligne. Ils auraient pu se faire bouffer depuis longtemps.

Mais elle avait soulevé une idée intéressante. Après tout, s’il avait pu percevoir les feux dans le vent… Le loup-garou pourrait les percevoir. Par chance, pour l’instant, il semblait déjà protéger.

Verity n’avait vraiment pas l’air de lui faire confiance… Mais elle s’était livré à lui, pour essayer de faire avancer la recherche. C’était déjà ça. Il ne tint donc pas compte de sa remarque. Mais il suivit ses indications, et il suivait la piste…

Cependant, parfois, il devait faire de longs détours, suite au danger du vent… Et ils erraient, pendant deux heures, à suivre la trace. Dexter s’était posé des questions, pendant tout ce temps, sur ses compagnons, et sur lui-même.

Pouvaient-ils leur faire confiance ? Après tout, il n’était déjà pas très apprécié, depuis le séjour aux vignes de Bergy. Il ne savait pas s’il avait acquis leur confiance… Mais ce qui était sûr, c’est qu’il avait frappé fort. Et ses yeux, et toutes ses caractéristiques qui étaient siennes ne devaient pas arranger son image. Mais il faisait ce qu’il voulait.

Cependant, en tant que protecteur de l’ordre, et personne sociable habituellement… Depuis qu’il était ici, il n’avait que mal agi. Il fallait qu’il reprenne la situation en main.

Et il se taisait, faisant toujours attention au vent. Seulement une fois, il s’arrêta, pour nourrir les boursouflets. Au moins, ces créatures n’avaient pas à trop s’inquiéter. Mais elles semblaient avoir cependant peur.

Et il découvrit rapidement pourquoi. En suivant la piste, ils arrivèrent devant une tanière, dans un arbre gigantesque, ou de multiples œufs pendaient.. Un animal était mort. Un animal étrange.

Ou tout du moins, vu sa forme. Cela ressemblait à un pingouin, à la peu blafarde dans le dos, et la peau terreuse au niveau abdominal. Son bec était crochu, et ses yeux étaient rouges. Au niveau des ailettes, aucune plume, tout comme ces manchots. Mais ses ailettes était pointues, et semblaient aussi aiguisés qu’un rasoir. Le bas du corps de l’animal avait clairement été arraché, et dévoré.

Il avait sans doute trouvé une tanière par lequel était passé le chercheur.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Pickwick
avatar

secrétaire acariâtre

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 14
XP : 13

MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Sam 24 Juil - 23:22

De nouvelles longues heures s’étaient écoulées depuis que les voyageurs s’étaient remis en marche, et bien que l’après-midi commençait à emprunter sur la soirée, il y avait encore plusieurs heures de jour qui garantissaient que le Loup Garou ne jaillira pas d’un buisson dans les minutes à venir. Ils avaient miraculeusement réussi à suivre une piste laissée par des pattes animales dans la terre humide, malgré leur éclairage loin d’embraser convenablement la végétation dense et plus qu’inhospitalière de la forêt, et ce fut pour déboucher sur une tanière creusée dans un arbre gigantesque abritant d’étranges œufs pendus au plafond.
Un bruissement de murmures s’élevait progressivement de l’obscurité alentours, sans qu’il soit possible de discerner une origine précise. Le feuillage s’agitait, comme dansant sous une bourrasque irréaliste ; de petites voix mesquines et suraigües ressortaient de temps à autre : « hihi, en voilà qui sont perdus ! » « Ouh-ouh… perdu jusqu’à chez nous ! » « Hihi… il faut les attraper ?! » « Oh, oui oui, les attraper ! ».
La coquille des œufs à l’intérieur de la tanière se fendilla doucement, laissant apparaître une foule d’yeux rouges qui fixaient avec un amusement malsain les trois voyageurs.

Comme d’un fait exprès, les deux boursouflets de Verity, couinant de faim autant que de peur s’éteignirent à l’unisson, alors qu’une épaisse racine se soulevait pour lui saisir la cheville. Une autre branche maladroite gifla malencontreusement le visage de Dexter avant de l’étreindre au cou tandis que Janna se faisait immobilisée au niveau de la taille. Cette dernière se libéra avec son poignard en argent, cria à ses acolytes de faire de même et fut la première à détaler en allumant ses petits amis en bocal pour éclairer les buissons, racines, et autres embûches qui les attendaient elle et ses compagnons pour les faire copieusement trébucher et écoper de jolis bleus et égratignures.


« Oh, ils s’en vont… » « Quel bande de méchants… » « Hihi… »

Les murmures s’estompaient au fur et à mesure que le trio s’éloignait de la tanière, les laissant bientôt seuls avec leur souffle haletant et leur terreur. Ou en tout cas, c’est ce qu’ils crurent, car un feulement attira leur attention sur une panthère blanche comme neige dont les pupilles noires dilatées brillaient intensément. Sur ses babines et ses crocs démesurés, le sang de sa dernière victime en date – il y avait fort à parier qu’il s’agissait de l’espèce de pingouin découvert précédemment – tachait de rouge son pelage court d’une manière très très peu rassurante.
Elle fit un pas vers le petit groupe l’air méfiante, un léger grondement provenant de sa gorge de félin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janna Lewis
avatar

Syllogomanie (TOC)

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 44
XP : 14

Feuille de personnage
Pouvoirs:
Objets:
Bourse: 0 rubz

MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Mar 27 Juil - 12:09

Quelle surprise ! Janna n'aurait jamais pensé avoir un tel instinct de survie. Elle qui d'habitude avait deux de tension! Elle n'avait pas mit longtemps à : sortir son poignard, trancher son assaillante, allumer ses boursouflets en tapotant sur leur ventre et détaler comme un lapin aussi vite qu'elle le pouvait. Et par un heureux miracle elle fit tout ceci sans trébucher ou choir dans des buissons d'épines qui parsemaient le sentier.

Les boursouflets criaient déjà famine après cette course folle. Ils étaient nerveux et voletaient en tous sens... Elle se dépêcha de sortir la petite boite sur laquelle était inscrit "nourriture à boursouflets". Hélas encore stressée et sous adrénaline elle trembla et fit tomber son paquet. Avant de se baisser pour le ramasser elle sortit sa montre pour y jeter un coup d'œil. Un frisson d'effroi lui parcourra l'échine... Ils avaient perdu un temps incroyable et n'avaient pas avancé d'un poil de loup garou.

La nuit allait bientôt tomber et Ivan Vitvloff allait se transformer en loup démoniaque. Il ne fallait pas traîner s'ils voulaient encore le trouver sous sa forme humaine et éviter de se faire boulotter. Quoi qu'il en soit s'ils ne se hâtaient pas cela allait être limite, il leur faudrait un sacré coup de chance ou bien avoir un plan de génie pour arriver à temps . Jusqu'ici ils n'avaient fait que tourner en rond. Réfléchissons...

* Ivan Vitavloff s'est sûrement isolé dans cette foret pour éviter de faire des dégâts à Gloutoniskaïa. Le pauvre doit vivre un calvaire. Les indigènes veulent le buter et la foret est hostile pour un humain. S'il se transforme chaque nuit peut être dort il le jour? Il s'est peut être construit un abri quelque part. Il ne se doute pas que trois gogoles sortis de nul part sont à sa recherche pour le soigner. S'il le savait... Se montrerait il, ou au contraire fuirait il?*

Fébrile et pensive elle nourrissait d'une main tremblante les deux boursouflets qui perdaient de leur intensité pour enfin la retrouver une fois repus. Ses compagnons finirent par arriver dans le même état de torpeur qu'elle.

"Vous êtes Ok? Rien de cassé?" S'enquit elle. Sa voix fit un trémolo contre sa volonté. Ils étaient tous les trois essoufflés et en sueur. Elle crut entendre une réponse. Un drôle de son. Elle regarda Verity, interloquée.

"Qu'est ce que tu as d...?"

Verity qui avait à l'instant le nez plongé dans son livre avait levé brusquement la tête vers Janna. Elle se retourna alors et se figea. Une panthère se trouvait maintenant en face d'elle. Son pelage était tachée et de sa gueule dégoulinait du sang. La vision d'horreur...

Décidément, les ennuis s'accumulaient. A peine pensait on être tiré d'affaire d'une situation délicate qu'on se retrouvait face à un autre danger encore plus terrible.


*Si on prend la fuite elle nous prendra en chasse...*Elle tenta de calmer les battements irrégulier de son cœur. Son cœur qui palpitait à n'en plus pouvoir. *Peut être... Balancer un sac de bouffe pour se donner une avance?* La panthère fit un pas. Janna déglutit son cœur qu'elle avait tenté de maîtriser était repartit de plus belle dans une sorte de langage morse incompréhensible. La main resserrée sur le poignard en argent qu'elle avait accroché à sa taille elle s'empêchât tout mouvement pour ne pas donner le signe de départ à la bestiole. Les apparences sont souvent trompeuses... Cette panthère... Amie ou ennemie?

" Verity... Que dit ton livre à propos de notre charmante interlocutrice...?" Dit elle une pointe d'humour mal assuré dans la voix sans grand espoir d'avoir une réponse rassurante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Dim 22 Aoû - 13:21

Et voila une nouvelle difficulté qui s’ajoutait à cette affaire maudite…
Un panthère venait de croiser leur chemin… Avec la chance dont nos aventuriers avait fait preuve jusqu’à présent Verity aurait mis sa main a couper que c’était ses traces a elle qu’ils avaient pisté jusque là.

Non seulement elle devait faire équipe avec une personne dangereuse qu’elle était loin de porter dans son cœur mais en plus cette forêt était pleine de monstruosités en tout genre…
A la question de Janna la jeune fille émit un petit rire paniqué.

-Il dit que c’est une belle bête au pelage soigné qui doit peser dans les 90 kilos de muscles et qu’on ne devrait pas exciter…

Verity commença a reculer avec des précautions démesurées, chaque millimètres de gagnés lui coutait plus d’effort qu’un marathon tant elle aurait voulu prendre ses jambes a son cou, la sueur froide lui collait les vêtements sur la peau de manière désagréable et la jeune fille n’avait que trop conscience du bruit que faisait ses déplacement.

-On devrait essayer de s’éclipser doucement et de revenir en arrière si on ne veut pas finir en diner pour carnivore, le seul problème c’est qu’en revenant sur nos pas il y a les « arbres » de tout a l’heure…

Parler était tout aussi difficile tout en gardant les yeux posé sur la bête qui pour l’instant n’avait pas l’air de faire le moindre mouvement.

-Mais quitte a choisir les arbres n’avaient pas l’air d’avoir de dents…

Verity continuait sa laborieuse progression, n’osant pas regarder si ses compagnons suivait le mouvement, il n’y avait plus qu’a espérer que la panthère ne se décide pas pour un dessert, et que les soi disant arbres soit un peu plus diplomates que la majorité des créature de ce monde incohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Dim 5 Sep - 20:37

Dexter regardait Verity reculer. Elle avait prévenu pour les arbres… Et elle continuait ?
Cela eu pour résultat le fait que Verity se cogna dans un arbre. Dexter prit ses silex, alors que la bête commençait à s’approcher du groupe.

Il s’avança, et la panthère le chargea, ce qui eu pour conséquence direct un coup de griffe sur son visage, et il ferma les yeux, commençant à planter ses silex dans le corps de la bête, qui se débattait. Mais Dexter avait une force suffisante, et tandis qu’il sentait son corps se faire labourer, et qu’il retenait la gueule de la bête, il continuait à le frapper, continuellement. Il atteint son œil, et la bête s’arrêta de bouger.

Une menace de moins. Mais Dexter se trimbalait presque torse nu, et était plein de griffure. Son visage labouré laisserait sans doute des cicatrices. Des gouttes de sang perlaient de la blessure.

- Super… Et on repart de zéro.

Puis il eut une idée. Il regarda l’heure. Bientôt, le loup-garou partirait en chasse…

- On peut toujours inspecter les lieux. Ou, si vous êtes courageuses… On peut essayer de lui tendre une embuscade ici. Mais j’ai un doute qu’il ne le repère pas en fait… Après, à vous de voir. Verity, sinon, tu ne vois aucun indice ?

Il regarda la carcasse de la panthère. Sacrée bestiole. Heureusement qu’il avait récupéré les silex…
Revenir en haut Aller en bas
Miss Pickwick
avatar

secrétaire acariâtre

Sexe : Féminin
Nombre de messages : 14
XP : 13

MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   Jeu 9 Sep - 21:56

La panthère morte, le silence retomba enfin sur le petit trio de voyageurs. Plus de peur que de mal en fin de compte, peut-être mis à part Dexter qui avait hérité de belles blessures dans son combat contre le félin albinos. Ce moment de répit ne fut pas très long, car un toussotement se fit entendre en résonnant de la même manière que les piaillements suraigües des arbres hostiles rencontrés précédemment, mais cette fois, ce fut une voix tremblotante qui trahissait un âge avancé qui se fit entendre depuis un coin indécelable de la pénombre ambiante.

- Pauvre Sasha, elle n’était qu’aussi effrayée que vous, vous savez. On ne voit pas souvent d’étranger par ici…

Il y eut une pause, et bien vite, le discours reprit. Lent, presque monocorde, comme un vieux qui raconterait une histoire à ses petits enfants avec l’affligeante vélocité que lui laissait le poids des printemps écoulés.

- N’ayez pas peur ! Je ne suis pas comme les autres j’ai passé l’âge de taquiner les humains moi, et je me retrouve isolé ici par la force des choses. Vous êtes venus pour capturer le loup garou, hein ?! Je le sais. Même les arbres sans voix communiquent, et les rumeurs vont vite par chez nous.

Le vieux chêne couvert de liane qui baignait toujours dans la pénombre qui garantissait son anonymat émit un petit rire amusé. Il bougea faiblement une branche pour gratter son écorce, et poursuivit sans tenir compte de la perplexité des voyageurs, qui le cherchaient toujours sans réussir à l’apercevoir.

- Votre homme est en grand danger. Il a par deux fois tuer des membres du clan des indigènes… et si pour l’instant, ils adoptent des positions pacifistes de prières et d’offrandes, ils risquent de bientôt passer aux armes si un autre incident arrive, car nous – la Nature j’entends – ne pouvons rien contre une bête qui est un fait de l’homme.

Un bruissement de feuilles qui devaient s’apparenter à un soupir ponctua cette fin de phrase.

- Cependant, par la simple générosité d’un vieillard à la jeunesse, je peux vous aider. Je vais demander à la végétation muette qui m’entoure de vous ouvrir une route jusqu’à une piste plus éloquente qui n’est pas si loin d’ici. Il vous suffira de suivre les buissons écrasés et les arbustes abimés. Je ne sais pas sur quelle longueur cette piste peut être suivie, mais je peux au moins vous dire que pour le moment, votre homme dort dans la cavité d’un arbre qui appartenait à une famille de lièvres. Il reste un peu moins de 4h avant que le soleil ne se couche… dépêchez-vous !

A ces mots, un concert de feuilles en mouvement retentit dans l’ombre face au petit groupe. Les plus grands arbres aux robes épaisses firent même l’effort de s’écarter assez pour que le ciel puisse percer au travers les nappes de feuillages, laissant filtrer assez de la lumière déclinante de ce début de soirée pour pouvoir suivre la route jusqu’à la piste à rejoindre. C’était une occasion pour économiser les boursouflets, car une fois remis sur les traces d’Ivan, il faudra à nouveau que les voyageurs s’éclairent par leurs propres moyens.

- Aller ! Je ne peux pas maintenir cet enchantement indéfiniment !

[HRP : Allez, en roue libre pour un moment les enfants. Mais jouez le jeu hein! Si vous me trouvez Ivan en 1 post et 3 paragraphes, vous aurez affaire à mon courroux ! huhu]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [job] La capture du loup garou   

Revenir en haut Aller en bas
 

[job] La capture du loup garou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hypnose :: Continent imaginaire :: Forêt Noire-